MJCF UEC Avant-Garde Facebook Twitter Youtube

Fédération de Loire-Atlantique

Fédération de Loire-Atlantique

331 millions en moins pour l’enseignement supérieur : Macron ou la politique de l’échec

 
 

le 20 juillet 2017

 
 

Les vacances sont à peine entamées que déjà le gouvernement Philippe prend pour cible les étudiant.e.s. Avec 331 millions d’euros d’annulation de crédits, Macron porte un coup dur à l’enseignement supérieur et à la recherche, déjà en grande difficulté financière depuis des années. Le budget des universités perd 95 millions, la vie étudiante 46,4 millions et la recherche près de 190 millions !

A l’heure où le tirage au sort et la sélection illégale se multiplient, à l’heure où 87 000 bachelier.e.s sont encore sans affectation dans le supérieur, cette nouvelle coupe budgétaire, qui ne faisait pas partie du programme du candidat Macron, est un coup de poignard dans le dos des étudiant.e.s. Elle confirme la seule politique suivie par le gouvernement Macron : celle de l’échec. Moins d’argent pour nos études, c’est moins de diplômé.e.s, c’est moins d’insertion professionnelle et d’emploi, c’est moins de progrès économique et social.

Les étudiant.e.s communistes continuent à défendre le réinvestissement d’urgence de l’Etat dans l’enseignement supérieur, à hauteur de 3 milliards d’euros cette année. Pour cela, il faut avoir le courage politique de mettre fin aux gaspillages, en ponctionnant le Crédit Impôt Recherche, un cadeau fiscal annuel de 6 milliards d’euros.

 

331 millions en moins pour l’enseignement supérieur : Macron ou la politique de l’échec