MJCF UEC Avant-Garde Facebook Twitter Youtube

Fédération de Loire-Atlantique

Fédération de Loire-Atlantique

Referendum contre l'austérité

 

Agenda UEC



Flux rss

.

 
 

Du 19 au 21 novembre, votons contre l'austérité à l'Université de Nantes !
 

Face aux coupes budgétaires qui touchent de plein fouet les universités, les étudiants se mobilisent. A Nantes, du 19 au 21 novembre les étudiants sont appelés à se prononcer pour une université de qualité dans le cadre d'un référendum national organisé à l'initiative de l'UEC et de 131 associations étudiantes partout en France.  

À Nantes, des bureaux de vote seront mis en place : 

Mercredi 19 novembre en Tertre 8h/12h – 14h/18h

Mercredi 19 novembre devant le RU 12h/14h

Jeudi 20 novembre en Fac de Droit 8h/12h

Jeudi 20 novembre en Censive 10h/12h

Vendredi 21 novembre en Tertre 8h/12h – 14h/18h

Vendredi 21 novembre en Fac de Sciences 8h/12h – 14h/18h 

Zoom sur la situation budgétaire de l'université de Nantes : 

Depuis 2008 et le passage à l'autonomie, les universités ne peuvent plus fonctionner correctement car les dotations de l’État diminuent. Les suppressions de filières s'enchaînent.Partout, les universités peinent à accueillir et former les étudiants. Leur déficit explose. A Nantes, un plan de coupes drastiques a été mis en place. Malgré des effectifs étudiants en hausse, cinquante postes d’enseignants et vingt-six de personnels de bibliothèques, de service, de santé, d’administratifs, de techniciens ont été gelés.

En lettres, sociologie, psychologie,en anglais les effectifs des groupes de TD ont explosépassant de 35 à 45/50 du fait de la mise en place du « surbooking » comme dans les avions. L'administration mise sur l'échec ou l'absentéisme des étudiants.

Les bibliothèques universitaires ont vu leur budget pour l'achat de livre neuf divisé par deux.

Enfin, les composantes « volontaires » mettront en un place contingentement de leur formation à la rentrée 2015, cela signifie le début d'une sélection à l'entrée de l'université.

 

    Au niveau national, la secrétaire d’état à l’Enseignement supérieur et la Recherche a admis qu’une économie de 400 M€ a déjà été réalisée sur la période 2012/2014. Elle indique que « la stabilisation du budget de l’ESR implique de réaliser 1,6 Md€ d’économies sur 2015-2017 ». Cela représente des économies quatre fois plus importantes que ce que l’ESR a supporté ces trois dernières années… 

    Ces lourds problèmes budgétaires contribuent à l'échec massif des étudiants. Pourtant, des solutions existent pour sortir de l'impasse avec un réinvestissement budgétaire de l’État. Chaque année, 6 milliards d'euros sont gaspillés dans le crédit impôt recherche. Inutile et inefficace selon la Cour des comptes, le CIR devrait être supprimé. 

    L'Union des Etudiants Communistes de Nantes invite ainsi les étudiants à participer massivement à ce référendum, à reprendre la parole qui leur est volée lors des votes des conseils d'administrations budgétaires, et à saisir l'opportunité qui leur est offerte pour s'opposer aux coupes budgétaires qui menacent la réussite étudiante. La mobilisation continuera tout au long de l'année, le référendum n'est qu'un début !

    https://ssl.gstatic.com/ui/v1/icons/mail/ellipsis.png); height: 8px; opacity: 0.3; width: 20px; background-position: initial initial; background-repeat: no-repeat no-repeat;" />

     

     

    Referendum contre l'austérité