MJCF UEC Avant-Garde Facebook Twitter Youtube

Fédération de Loire-Atlantique

Fédération de Loire-Atlantique
 
 
 
 

Le savoir pour apprendre, comprendre, et se defendre

le 16 décembre 2006

Développement des moyens de communications (tels Internet, téléphones portables…), progrès scientifiques et technologiques sans précédent… La place du savoir dans notre société devient centrale. Nous vivons une nouvelle révolution, c'est la révolution informationnelle qui recèle des potentialités énormes. Pour réaliser ces potentialités, encore faudrait-il investir dans la maîtrise par chacun des compétences et savoirs nécessaires, encore faudrait-il que le savoir, la culture ne soient pas l'apanage de quelque uns mais le bien de tous.

Mais les capitalistes et ses gouvernants ne recherchent que le profit à cours terme et non les réponses aux besoins humains, ils veulent concentrer le savoir dans les mains de quelques uns. L'élite de la Nation aurait droit aux Savoirs et tous les autres auraient droit uniquement aux formations professionnelles ayant pour seule visée de fournir une main d'œuvre compétitives pour les patrons... Ils font une guerre à l'intelligence car pour eux, l'éducation, la culture et la recherche sont un coût, ils ne produisent pas : ne sont pas rentables ! La priorité est donnée au capital financier...

Comment le gouvernement Raffarin tue la recherche, la culture et l'éducation ?

  • Le gouvernement a décidé de sucrer les crédits de la recherche, privilégiant la recherche des entreprises au dépend de la recherche fondamentale publique. C'est encore et toujours la rentabilité à court terme plutôt que le pari de l'intelligence. Ce sont encore les jeunes qui trinquent : les jeunes chercheurs doivent soit aller à l'étranger ou accepter des contrats précaires… C'est scandaleux !
  • Avec la mise en place d'un nouveau régime d'indemnisation des intermittents du spectacle depuis le 1er janvier, ce sont 30% des intermittents qui sont contraints d'arrêter leur art. Quel gâchis pour leur vie mais aussi pour toute la société !
  • Au niveau de l'Education Nationale, tous les secteurs sont touchés, du collège à l'université. Ils veulent un retour à l'élitisme, une éducation ambitieuse et de qualité pour les régions riches, pour les jeunes de milieux aisés et une éducation au rabais pour les autres. Après la baisse des moyens, le licenciement des aides éducateurs, la réforme des universités, c'est une baisse de la dotation horaire globale qu'ils veulent nous imposer pour septembre 2004. Avec pour conséquences, par exemple, l'impossibilité de dédoubler des classes pour les langues vivantes, ou une baisse du nombre d'options donc souvent un avenir encore plus bouché pour les lycéens...

Pourquoi le savoir est la meilleure arme du peuple ?

Pour lutter pour gagner de nouveaux droits sociaux, pour construire une société où l'homme serait réellement au centre, nous avons besoin du savoir. Nous en avons besoin pour réaliser nos aspirations. La lutte et la contestation sont donc indissociables du savoir et de la culture. Le savoir et la culture sont les clefs de la mémoire, pour ne pas oublier les ignominies humaines perpétrées au nom d'une idéologie infecte ou d'un idéal dévoyé (Shoah, purges staliniennes, St Barthélemy, etc.), le seul moyen de ne pas réitérer de telles erreurs et de construire ensemble le monde de demain réside entre autre dans le savoir et dans l'apprentissage d'un esprit critique..... L'éducation nationale permet d'aiguiser son esprit critique, c'est donc un moyen très efficace pour lutter contre le racisme, le machisme, l'extrémisme, et toutes formes de fascismes... D'ailleurs, tous les régimes fascistes ont eu à cœur de dévoyer l'éducation nationale, la recherche et la culture.

[|ALORS PARTOUT, DE TOUTES LES FAÇONS POSSIBLES , IL FAUT PROMOUVOIR L'ÉDUCATION NATIONALE, LA CULTURE, ET LA RECHERCHE

MANIF 12 MARS – 13H30 MÉTRO SÈVRES BABYLONE

VOTONS POUR LES LISTES ET LES CANDIDATS SOUTENUS PAR LE PCF AUX ÉLECTIONS CANTONALES ET REGIONALES LES 21 ET 28 MARS|]